Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

greysmoke.over-blog.com

greysmoke.over-blog.com

Blog de Raphaël Bardas, auteur du roman "Les Chevaliers du Tintamarre" (ed. Mnémos 2020) ; co-créateur des jeux de rôle Rétrofutur, Capharnaüm, Amnesya 2k51, Abyme et Venzia ; développeur sur les jeux Guildes El Dorado et Agone.


M'exorciser de Scales ?

Publié par greysmoke.over-blog.com sur 14 Mai 2017, 18:18pm

Catégories : #Macadam Fairies

Il y a quelques années, j'avais un projet de seconde édition pour Scales. Il devait s'appeler Scales : Macadam fairies, et faire la part belle aux êtres magiques. Une discussion avec la communauté de fans de l'époque m'avait alors dissuadé... trop de sensibilités à concilier, trop d'attentes ingérables.

Les années passant, l'envie est finalement revenue, tenace. Scales est mon Moby Dick, je l'ai assez dit. Évidemment, contrairement au capitaine Achab, je n'ai jamais eu l'intention de tuer la baleine, juste de l'apprivoiser.

De récents échanges avec Jean-François Beney et Gérard Guéro m'ont pourtant conduit à penser que l'idée n'était pas si bonne, voire impossible. On ne dompte pas Moby Dick !

 

 

J'ai bien failli lâcher l'affaire, mais une phrase de Gérard a trotté dans ma tête un bon moment. Pour le paraphraser simplement, je dirai : « faites votre propre jeu de fantasy urbaine, même s'il reprend certains éléments présents dans Scales, et laissez les morts tranquilles ».

Gérard m'avait laissé chaud comme après une lambada avec Denis Baupin, j'ai donc ressorti ce bon vieux bouquin noir, mais aussi l'intégrale de Neil Gaiman, un peu de Pierre Dubois, d'Edouard Brasey et quelques autres dont je parlerai une autre fois.

La question centrale était la suivante : qu'est-ce qui me plaît tant dans ces mondes ? Pourquoi ces histoires m'ont-elles tant ému ?

La réponse est simple : je veux un univers contemporain où une naine, un minotaure, un djinn et une ogresse iront chercher un objet magique dans les sous-sols d'un supermarché construit sur un ancien cimetière indien.

Je veux aussi que ce soit vite pris en main, que la magie soit là tout de suite, mais que les joueurs découvrent petit à petit la créature qui sommeille en eux. Du mystère, de l'aventure, et du rock'n'roll.

Déterrant mes notes, j'ai tailladé, réécrit, refondu, créé un nouvel univers de fantasy contemporaine, plutôt pop-fantasy que réellement fantasy urbaine. Posé les bases d'un nouveau système, simple et je l'espère moderne et plein de petits trucs qui soutiendront l'ambiance et l'univers.

Macadam Fairies, je garde ce nom pour le moment. Macadam Fairies, mon Moby Dick, petit frère avoué de Scales, qui ne sera ni une seconde édition, ni un plagiat je l'espère, juste un nouveau jeu de fantasy contemporaine.

 

Le pitch pourrait être le suivant :

Macadam Fairies est un jeu de fantasy contemporaine. Les personnages sont des Fugueurs qui dans leur enfance se sont perdus dans l'un des Royaumes magiques qui bordent notre univers appelé Centremonde. Ils y ont malgré eux renoué avec leurs propres origines surnaturelles et ont ramené des traces de la magie qui fait tant défaut au Centremonde. Devenus adultes, ils ont tout oublié de cet épisode de leur vie. Pourtant, petit à petit, la réalité magique se rappelle à eux. Un compte à rebours est en marche, au terme duquel la créature surnaturelle va se réveiller.

 

 

Au clavier depuis des semaines, jonglant avec les heures que me laissent Venzia, Capharnaüm, L.A 2045 et ce fichu club de boxe, j'ai écrit un petit livre de base de 150 000 signes... je ne veux pas d'un jeu plus gros. J'ai commencé à le tester, à évaluer ses possibilités et sa personnalité. Je ne cache pas que j'en suis de plus en plus satisfait, et c'est pourquoi je commence à en parler. Je me donne quatre scénarios pour me décider à le présenter à un éditeur. Probablement les Deadcrows bien entendu, mais rien n'assure qu'ils en voudront.

 

Pour le moment, je laisse le soufflet retomber un peu, les idées faire leur chemin toutes seules et me « re »concentre sur des écrits plus urgents. Après l'été je remettrai un coup de propre à tout ça et passerai à l'offensive éditoriale.

 

Ps : Je ne suis pas graphiste... les illustrations présentes ici sont libres de droit et proviennent du site Pixabay. La seconde est un montage sauvage fait sous Photofiltre à partir d'images libres venues du même site. Mille excuses à ceux qui s'y seront piqué les yeux, j'avais juste besoin de quelques visuels pour illustrer mes idées.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Ce jeu qui a l'air génial est-il disponible en magasin maintenant ?
Répondre
S
Juste cette phrase ''je veux un univers contemporain où une naine, un minotaure, un djinn et une ogresse iront chercher un objet magique dans les sous-sols d'un supermarché construit sur un ancien cimetière indien.''<br /> Bah je veux aussi. Donc impatiente d'en apprendre plus sur cet univers.... Tiens nous au courant ;)
Répondre
R
Ca tombe bien, je vais bientôt chercher des gens à qui envoyer un pdf light du jeu pour des playtests... ;)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents